You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.
Études scientifiques

DYNAMIC SOUNDFIELD

Evaluation des professeurs

Dynamic SoundField est une technologie de sonorisation en champ libre de nouvelle génération, avec des réglages automatisés et un réseau de haut-parleurs spécialement conçu pour répartir de façon uniforme la voix du professeur dans la classe.

Quels sont les apports de cette technologie en classe ?

Des systèmes Dynamic SoundField ont été installés dans chaque classe de la nouvelle école primaire Wanaka (www.wanaka.school.nz), à Wanaka, Nouvelle-Zélande.

Ces systèmes étaient tous composés d’un émetteur Inspiro avec microphone EasyBoom pour le professeur, et d’un réseau de haut-parleurs DigiMaster 5000.

Les 18 professeurs de l’école ont suivi une séance de formation et d’instructions détaillées de 30 minutes sur la façon d’utiliser le système. Cette formation était assurée par deux spécialistes produits de Phonak, tandis que des techniciens et des dirigeants de l’école suivaient une formation de 90 minutes.

La validité de l’étude était élevée car tous les professeurs ont utilisé leurs systèmes pendant chaque cours.

Après deux mois d’utilisation, des questionnaires ont été envoyés aux 18 professeurs qui les ont tous remplis, soit un taux de réponse de 100%. Chaque questionnaire posait d’abord des questions sur la taille de la classe, l’année scolaire des élèves et l’utilisation antérieure d’un système de sonorisation en champ libre par le professeur.

La partie d’évaluation proprement dite du questionnaire comportait neuf autres questions sur la façon dont l’utilisation de Dynamic SoundField a affecté les élèves, le professeur et la classe, et enfin quatre questions sur l’équipement lui-même.

Les professeurs pouvaient donner leur avis en cochant une case allant de «Pire» à «Identique», «Amélioration légère» et «Amélioration significative», ou de «Mauvais» à «OK», «Bon» et «Très bon».

Pour la totalité des professeurs, les performances des élèves s’amélioraient ou restaient inchangées dans tous les domaines d’observation. Aucun professeur n’a signalé de dégradation de leurs performances. Ces résultats sont en conformité avec ceux d’études précédentes (Flexer 2002, et Long 2007).

Une étude comparant les scores de tests normalisés des élèves de première, troisième, quatrième et cinquième années dans des classes sonorisées et non sonorisées de l’Oregon (Chelius, 2004) a trouvé que les élèves de première année des classes sonorisées atteignaient des scores en moyenne de 35% supérieurs sur les DIBELS (Dynamic Indicators of Basic Early Literacy Skills) à ceux des élèves des classes non sonorisées.

Le même groupe a atteint des scores supérieurs de 21% en moyenne sur le DRA (Developmental Reading Assessment). Les élèves de quatrième et cinquième années avaient un rythme de lecture en moyenne de 35% de mots par minute plus élevé́ dans des classes sonorisées que dans des classes non sonorisées.

Selon cette étude avec 18 professeurs, l’indiscipline a diminué et la coopération dans la classe a augmenté. Les systèmes de sonorisation des salles de classe sont connus pour aider à diriger et à gérer la classe et leur utilisation conduit à moins de problèmes de discipline grâce à un meilleur contrôle vocal des élèves.