You are using an outdated browser. For a faster, safer browsing experience, upgrade for free today.
Études scientifiques

FAIRE LA DIFFÉRENCE…
DE LA RECHERCHE À LA PRATIQUE

Sonorisation et déficience auditive

Le Secrétariat de la littératie et de la numératie a pour objectif de fournir, aux enseignantes et enseignants, les résultats de la recherche actuelle sur l’enseignement et l’apprentissage.

Les opinions et les conclusions exprimées dans ces monographies sont, toutefois, celles des auteurs; elles ne reflètent pas nécessairement les politiques, les opinions et l’orientation du ministère de l’Éducation de l’Ontario ou celles du Secrétariat de la littératie et de la numératie.

Cette monographie révèle les avantages de l’amplification du champ acoustique en salle de classe pour l’ensemble des élèves.

Dans les écoles élémentaires, jusqu’à un élève sur cinq est atteint d’une déficience auditive légère à un moment ou à un autre de l’année scolaire.

Bien que temporaire, une infection de l’oreille dure en moyenne six semaines, et même si elle n’entraîne qu’une déficience auditive légère, celle-ci peut se traduire chez l’élève par une perte d’information auditive dans une proportion pouvant atteindre 20 %.

Si la plupart des élèves parviennent à surmonter ce problème, d’autres peuvent continuer de rencontrer des problèmes fréquents pendant toute leur adolescence.

De plus, la déficience auditive peut passer inaperçue chez les élèves atteints des formes les plus légères ou dont une seule oreille est touchée.

Le nombre total d’élèves atteints de déficience auditive dans leur salle de classe peut donc être beaucoup plus élevé que celui des élèves officiellement diagnostiqués comme sourds ou malentendants.

Si les systèmes d’amplification du champ acoustique ne permettent pas en soi de réduire les niveaux sonores, leur utilisation permet souvent d’obtenir ce résultat. Grâce à ces systèmes, le cycle qui oblige les enseignants et les élèves à élever la voix est rompu et les élèves sont plus engagés et attentifs.

Ces systèmes respectent pour ainsi dire tous les principes de conception universelle : ils permettent une utilisation équitable (tout le monde en profite de façon égale, peu importe la situation particulière de chaque élève), ils n’exigent qu’un effort physique minimal, et ils sont faciles d’utilisation.

Les systèmes d’amplification du champ acoustique augmentent la capacité d’audition et d’écoute des élèves, améliorent l’environnement acoustique et ménagent les cordes vocales des enseignants.

Leur coût ne dépasse pas celui des autres équipements techniques utilisés en classe, et ils illustrent parfaitement comment les principes de conception universelle profitent à tout le monde.